Pascal Obispo Le nouveau romantique né à Bergerac (Dordogne) le 8 janvier 1965
| Biographie | Discographie | Bibliographie et liens Internet |

Obispo
Obispo en 1996 (photo : William Sitruk)

De Bergerac à Rennes

Pascal Obispo naît à Bergerac le 8 janvier 1965. Son père est footballeur aux Girondins de Bordeaux, mais lorsqu'il a une dizaine d'années, ses parents divorcent. Première épreuve difficile pour le jeune Pascal. Il est attiré naturellement par le sport, et plus particulièrement par le Basket, mais en 1978, lorqu'il part avec sa mère vivre à Rennes, le passage de sa petite ville natale à cette grande ville étudiante qu'est Rennes est un éblouissement. Adolescent curieux, Pascal découvre la musique au contact de cette Bretagne dont sont issus les Etienne Daho ou autres Niagara... Vraiment passionné par la musique, Obispo abandonne ses études, et, après avoir effectué son service militaire, écrit ses premières chansons.

Premier groupe

De fil en aiguille, ses premières chansons le mènent à fonder un groupe Senso, en compagnie d'un certain Franck Darcel (ex-membre de Marquis de Sade). Si leur premier 45 Tours fonctionne assez bien, seul Obispo en profitera, puisqu'il signe seul chez Epic (filiale de Sony) son premier contrat. Son premier album s'intitule Le long du fleuve. Ce n'est pas le grand succès et Pascal continue à travailler jusqu'à la révélation de 1992, son album Plus que tout au monde, qui le propulsera rapidement au sommet. Sa voix unique, au timbre aiguë, rappelle celle de Polnareff, et son style musical séduit par sa rythmique et son instrumentation recherchée.

Le succès...

Sollicité grâce à ses tubes (Plus que tout au monde, Tu vas me manquer,...) et à sa voix nouvelle, Pascal entame une série de concerts dès 1993. La sortie de Un jour comme aujourd'hui en 1994, et la tournée française et internationale qui s'en suit, confirment le talent de ce jeune chanteur. Dès 1995, on a aussi l'occasion de découvrir son talent de compositeur puisque l'album qu'il co-écrit pour son amie Zazie, Zen, obtient un très grand succès, notamment grâce aux titres Zen et Larsen. L'explosion de son succès survient avec l'album Superflu en 1996, et avec le titre Lucie. Obispo s'est imposé, en quatre ans, comme un jeune auteur compositeur de talent, capable aussi bien d'écrire pour lui que pour les autres (et les années le confirmeront).

...et le talent

De l'Olympia aux Francofolies de la Rochelle, Obispo est LE chanteur en vue de ses années 1996-2000. Ses collaborations musicales avec Florent Pagny (il lui écrit le tube Savoir aimer), Zazie (Zen) , Johnny Halliday (tout un album pour le géant du Rock !), ou Patricia Kaas (quelques titres de son album Le mot de passe), ainsi que ses initiatives caritatives (Noël ensemble, Restos du coeur, Sol en Si,...), font de lui un homme et un artiste complet, plaisant par son honnêteté et sa gentillesse. Malgré tout cela, il n'est jamais récompensé aux Victoires de la Musique, et cet échec sonne comme une "malédiction" ou une mauvaise blague....

La consécration et le bonheur....
En 2000, la comédie musicale Les dix Commandements mise en scène par le réalisateur Elie Chouraqui et écrite par Pascal Obispo, est un énorme succès médiatique qui rassemble des centaines de milliers de spectateurs dans toute la France. Les disques qui en sont issus, albums ou single, se vendent par millions. Côté coeur, après avoir épousé Isabelle en avril 2000, Pascal est le père d'un petit Sean le 12 octobre de la même année. Noël ensemble rassemble Halliday, Bruel, Line Renaud, Cabrel, etc (une centaine d'artistes en tout !!) et Fabien Barthez !! (Un hommage au football qu'il aime beaucoup).
Aces sa femme en 2000
Pascal et sa femme Isabelle
Obispo est sur toutes les lèvres, on le voit dans les télés, les journaux, les affiches, son nom est omni présent. 2001 continue de faire parler de ce chanteur talentueux, et rien ne semble ternir ni son image, ni son inspiration. Il reçoit tout d'abord le NRJ Music Awards et part en tournée Millésime pour des dizaines de dates. Toujours tourné vers la générosité, il se lance dans plusieurs projets caritatifs : Love United en 2002 ou Noël Ensemble.
Son actualité musicale, c'est aussi Fan en 2003, une tournée dédiée à son idole Polnareff ou sa chanson Zinedine dédiée au footballeur Zidane. En 2004, consécration suprême, Jacques Chirac l'élève au rang de chevalier de l'ordre national du Mérite. Obispo devient une institution. Il enchaîne CD et concerts. Après Les fleurs du bien, sorti en mai 2006, Les fleurs de Forest (album live) restitue l'ambiance des concerts et la ferveur populaire dont Obispo bénéficie. A 42 ans, le chanteur est plus que jamais une star.
© SeB 2001 - 2007